Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

fo ALEXIS ET JUSTINE.

Justine.

Ah ! ma mere, vous entendez ben comme il le dit.

Magdelaine. Sürement, c'eft ben facile a comprendre.

Genevieve. Si mon mari t'entendoit auffi bien que moi,va. (tendrement.') tu ferois bientöt mon Als.

(Alexis & Juftine Je jettent a fon COii pour toute rtponfe.)

Genevieve.

(tendrement?)

' Mes enfans, mes- chers enfans...

Magdelaine."

Courage, courage... vla com'il faut s'y prendre avec M. Thierri.

Alexis. Ah! ce qui m'fait plus d'peur, c'n'eft pas Monfieur Thierri.... Quoiqu'il foit un peu brufque; il eft fi bon!

Magdelaine.

C'eft bien vrai c'a, not' maïtrelfe le fait bien ; j' crie, je gronde, & 'i finit toujours par faire ce que je voulons.

Genevieve.

Mais je n'veux jamais rien que de raifonnable.

Magdelaine.

Pardi , moi d'même.... Eft-ce que la raifon n'eft pas toujours du cöté des femmes?

Jus-

Sluiten