Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

«fc ALEXIS ET JUSTINE.

SCÈNE V.

JUSTINE, MAGDELAINE.

Justin e.

Les vla partis, (Sc je puis me livrer k toute ma

joie Embrafle-moi, ma bonne Magdelaine,

émbrafle - moi.

Magdelaine., Ah, mon enfant, ce mariage la... Justine.

Ce doit être quelque chofe de bien joli que Ie mariage, & fur tout avec Alexis. J'ai danfé aux noces de quelqu.es - unes des fillesdenot' village, mais ce n'étoit pas, j'en fuis füre, d'auffi bon coeur que je danferai aux miennes.

Magdelaine.

Ah! ca doit être; 91 doit être; c'eft bien naturel. Gnya rien d'tel, pour rendre une époufée joyeufe, qu'un mari taillé comme Alexis. Justine. Tu danferas aulTi, n'eft-ce pas, Magdelaine?

Magdelain e, Hélas!... mon temps eft paffé.

Justine. 'Eft ce qu'i' pafte jamais le temps d^voir du plaifir!

Magdelaine. S'i' paffe... que trop... que trop...

Jus*

Sluiten