Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

34 ALEXIS ET JUSTINE.

que j'ai rencontrés en chemin. Q out ceci eft dèbu té rapidetnent.') Tout le monde dit que j'ne poüviuns pas mieux choifir.... L'Tabellion n'tardera pas a venir , & je terminerons fur le charop une affaire...

■ (Faifant une révérence a M. Longpré. Vla mon mari.

S C E N E IX.

LES PRECEDENS, THIERRI, MAGDELAINE.

Thierri, a Magdelaine.

EyT gnya-ti' long-temps qu'il aüjgnd, ce Monfieur?

Magdelaine. Pas mal, pas mal... mais i' n'a pas dó s'ennuyer; il caufoit avec Juftine.

T h i e r ri.

J'vous demande ben pardon , Monfieur, j'étok forti pour queuq'affaire.... Gnia-t-il queuq'chofe pour vot' fervice ?

L o n g p R é.

C'eft vous qui êtes Monfieur Thierri ?

Thierri. Oui, Monfieur, c'eft moi-même.

L o n g p r 'e. Ce jeune homme s'appelle Alexis?

Thierri. Oui, Monfieur.

Long-

Sluiten