Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

CÓMEDIE LYRIQUÉ, 45

Justine.

Va, ma pauv' Magdelaine, rentre la-dedans... Ttche d'engager Monfieur de Longpré a fortir un p'tit moment, a V'nir ici tout feul, j'veux li parler... ^Veux li dire... oh! fi j'parloi's afiffi ben que lui, ou fi fon cceur fentoit comme le mien, nous nous entendrions bien vïte.. ] Va, Magdelaine, va... je vais t'atteftdre ici.

(Magdelaine fort.)

SCÈNE III.

J US T I N E , Jeule.

~.5i-d nJiMioa -jYil \6üo . .:: m -.T:

A R I E T T E.

Oü porter.ma douleur mqrtelle? Vois ce que je fouffre pour töi., * ■ " Alexis, en voin je t'appelle; Alexis eft perdu pour moi*

Hélas ! demain, i

Dres Vgrand matin,

Tu t'en iras,

Tu partiras.*. ,

Hélas 1 demain,

Ma voix er. vaiu ~ ^

T'appellera,

Et te dfra ; ' Je te ferai toujours fidele, Je t'en donne a jamais ma foi... Peut-être une amante nouvelle Te plaira bientöt mieux que mui.i» Alexis, tu/m'oublierois! ,

Tu me trahirols 1 On porter ma doolewr mor'tello,

$CÊ*

Sluiten