Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

réconnaftre dans le fonds de 1'ame le courage de ce Commandant et de cette garnison, ce Général en Chef n'est pas plus heureux dans racet!* sation d'assassinat qu'il intente au Magistrat de Francfort. Car, sur 1158 Francais fait prisonniers a Francfort, aucun n'a eu connaissance des dix mille poignards. Ces prisonniers n'ont été instruit dn danger qu'ils avaient courru, ils n'ont même scü qu'ils avaient été assassinés que par les gazettes de Mayence oü était le Quartier-Général de Custine, et par celles de Paris ou ce Général envoyait ses rapports. Bien plus les prisonniers Francais nient unanimement les faits avancés par Adam Philippe Custine, et ces prisonniers reconnaissent au contraire, les habitans de Francfort pour leurs bienfaiteurs. (20.)

Au reste pour donner une idéé de 1'impudence avec laquelle un Général d'armée comme Custine peut se permeltre d'en imposer a une Nation entière , je donnerai ici un extrait des rapports que ce Général ne rougit pas d'adresser le 3 et le 7 Décembre a la Convention Nationale. Je ne ferai aucune réflexion sur ces rapports, paree qu'il me faudrait combattre a chaque mot 1'imposture et Pabsurdité, et que de pareils rapports en disent plus que je ne pourrais en dire (41).

Le Sénat de Francfort offrit vingt-quatre mille livres de récompense a 1'homme qui prouverait la fabrication et la distribittion non pas de dix mille

K 4

Sluiten