Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

C 255 )

de Francfort hors d'étst de se défendre; après avoir promis solemnellement au Sénat de cette Ville de la préserver de 1'horreur d'un siège, a t'il défendu a la garnison d'accepter sa rétraite avec les honneurs de la gueire qui lui offrait le Général Prussien? voulait il donc, se venger de ce que cette garnison avait constamment improuvé la contribution a la quelle il avait soumis les Francfortors? voulait'il donc faire brüler Francfort par

les boulets rouges? ,

Le ie Decembre le Général Prussien fait une nouvelle sommation au Commandant/^» Helden, de rendre la Ville de Francfort; Fan Helden ayant ordre de défendre la place réfuse de la rendre.... Les Bataillons enfermésdans la Ville se voyant sacrifiés par Custine se défendent pendant i heure ct demi avec la fureur du désespoir, et malgré les gcns de métier et quelques juifs qui avaient démoi> t.'s leurs deux pctitcs pièces de Canon , et qui

v iiilaient les empêcher de tirer sur 1'eunemi

Mais, loin qu'il y ait eu dans lacondnite des Mr.4 gistrats et Bourgeois de Francfort aucune négligence avant, le siège, pendant le siège. et depuis ,ces tespectables Républicains ont au contrarie acquis de nouveaux droits ;\ notre reconnaissancc , en ne se vengeant de tous les maux qu'ils ont soufFerts de la part de Custine, depuis le aa Octobre, que

vzr de nouveaux bicnfaits

Comment ks Parisiens ont il pü accréditer les

Sluiten