Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

6 DESCRIPTION de la

les, & les conduifent fréquemment dans le voifinage des habitations Hollandoifes. Ce n'eft pas cependant que la Terre de Nat al foit le féjour ordinaire des Gazelles de parade, comme on Fa foutenu. D'après les informations que j'ai recueillies, rien n'eft plus incertain; mais ce qui eft pofitif, c'eft que ces animaux arrivent föuvent des régions les plus éloignées & les plus défertes. On m'a également alïüré que dans 1'intérieur du Continent ils craignent fi peu 1'approche des hommes, qu'ils fe laiffént prendre a la main.

Leur nourriture ordinaire eft la même que celle des cerfs & des chèvres, c'eft-a-dire, 1'herbe & d'autres végétaux. Dans le choix des alimens elles ne font pas plus difficiles que nos chèvres. Leur naturel eft doux, & elles s'accoutument aifément & 1'état domeftique.

On m'a dit que les femelles ont des cornes, ainfi que les males; mais on ne m'a point affirmé avec la même certitude qu'elles ont également la facuké de blanchir 1'arrière-train de leur corps: la chofe eft cependant pivbable.

L'individu dont il s'agit ici avoit été embarqué tout jeune, avec une chèvre a lait, fur le vaiffeau qui tranfporta Mr. Gordon en Hollande. Arrivée chez nous, la Gazelle ne téta plus que rarement & peu a la fois. La chèvre reffembloit affez aux chèvres d'Europe, fi ce n'eft que fon pélage étoit d'un blanc tirant davantage fur le bleu: elle mourut bientöt.

Nous conferverons a la Gazelle le nom de Pronk-bok, ou de Gazelle de parade, qu'elle porte réellement au Cap, & qui eft indiqué par fa propriété diftinctive. Elle a vécu dans la Ménagerie en parfaite fanté. Sa nourriture étoit de 1'herbe & des légumes, tels que la falade, les choux, les carottes, &c. Son appetit fe plioit pour ainfi dire a tout. Pendant 1'hiver on la logeoit dans une chambre chaude, & on lui donnoit de 1'avoine: elle aimoit beaucoup le pain, mais elle préféroit le pain de

froment

Sluiten