Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

GAZELLE de PARADE. 9

5 pouces de longueur fur le dos, mais qui s'accourcifTent vers la queue. Pour appercevoir cette raie, il falloit écarter les poils bruns qui la couvrent. Mais quelque peine qu'on y employat, on ne pouvoit guère 1'étendre au dela d'un pouce de largeur; tandis que 1'animal s'arrêtant après fix ou huit pas decourfe, faifoit paflèr la raie blanche prefque fur toute la furface de la croupe. II n'étoit pas refté tranquille plus d'une ou de deux minutes, qu'il refferroit les poils bruns, & alors on ne voyoit plus qu'une légère teinte blanche vers 1'extrêmké du dos.

La manière dont fe fait cette opération magique eft trèsextraordinaire: j'effayerai de 1'expliquer d'après mes obfervations. Mr. Gordon & d'autres penfoient, que pour changer de couleur, la Gazelle a bcfoin de retirer fa peau; mais cette hypothèf - n'eft pas fonJée, & le contraire a été démontré par la difftfron. Mr van Reenen prétendoit que le même prtftige fe renouveloit chaquefois que 1'animal étoit frappé de furprife: j'ai voulu m'en convaincre par 1'expérience, mais elle n'a jamais réuffi. D'autres ont été dans 1'idée que les poils bruns du dos font blancs a la racine, & c'eft encore une erreur • les radnes de ces poils font h la vérité un peu plus claires, un peu tirant fur le gris, mais la couleur des extrêmités y eft cependant trés -analogue. Enfin les Gardiens croyoient qu'en blanchiffant fon pélage la Gazelle ne faifoit que redrefTer les poils du dos & de 1'arrière-train: cela n'eft vrai que dans un certain fens. Après la mort de 1'animal je n'ai rien négligé pour 1'examiner avec toute 1'attention poffible. Je 1'ai fait préparer pour notre Cabinet par un homme trés - entendu, auquel je recommandai de rechercher fcrupuleufement tout ce qui pouvoit avoir rapport a la métamorphofe de la Gazelle. Je me flattois que la diffection en découvriroit le mécanifme,' & voici le réfultat du compte qui m'a été rendu par 1'Opérateur. „ Cette

^ j» Gazelle

Sluiten