is toegevoegd aan je favorieten.

Histoire du Bas-Empire, en commençant a Constantin le Grand.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

XVIII. Son gou verneJiient.Cajf. I. i. ep. i. /. 2. ep. 24,25. /. J.ep. 20, 23 . 43- l4- 14A7- ep. 3Proc. G01. /. 2. c. 6. Anon. Valef.

Chr. Alex Sigon.imp. Occid. I. 15-

VaUf. rer. Fr. I. 5. Giannone , *(/?. Neap. I. 3. c. 2.

Suet. Claud, e.

23© HlSTOIRB

par la prévention qu'infpire a un hiftonen 1'amour de Ion propre ouyrage, alloit jufqu'a les comparer aux Grecs pour la fcience & la fageffe.

. Le mauvais gouvernement des de*niers Empereurs avoit fait de l'Italie un théatre de fanglantes révolutions. On peut dire que les barbares en s'en rendant les maitres, en avoient été les libérateurs. Elle commenc^oit a refpirer fous Odoacre; fa tranquillité devint plus afTurée fous le regne de Théodoric : elle fe crut libre , paree qu'elle fe vit gouvernée par les loix. Les Goths ne traiterent pas l'Italie, comme les autres barbares avoient traité leurs conquêtes : ils ne toucherent pas a la condition des perfonnes. Théodoric ne voulut pas régner en conquérant, mais en Roi. II honora le Sénat; les charges furent données aux plus dignes ; il avancoit les defcendants des maifons nobles , & comptoit pour fervices rendus a fa perfonne ceux que leurs ancêtres avoient rendus a 1'Etat. II déclara que les naturels du pays lui feroient auffi chers que fes anciens fujets, & qu'il ne donneroit de pré: