is toegevoegd aan uw favorieten.

L'histoire du regne de l'empereur Charles-Quint.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

Les Efpa gnols font mécontent de eet évé nemtnt.

i ie> L'Histoire

" k cette époque qu'il faut remonter pour voir naitre & fe développer ce grand fyftême d'ambition qui rend fi intéreffante 1'hiftoire de fa vie.

Une circonftance peu importants découvrit bientöt les effets que cette grande élévation avoit produits fur 1'ame de Charles. Dans tous les actes ou édits qu'il publia en qualité de Roi d'Efpagne, il prit le titre de Majejlé, & exigea que fes fujets le lui donnaffent comme une nouvelle marqué de refpect. Jufqu'alc^-s les Monarques d'Europe n'avoient pris que le titre d'Alteffe ou de Grace ; mais la vanité des autres Cours leur fit bientöt imiter 1'exemple de celle d'Efpagne. Le titre de Majeflé n'eft plus une marqué de prééminence : les plus petits Monarques en jouiffent aujourd'hui, & 1'orgueil des plus puiffants n'a pas encore pu inventer une diftinction plus relevée (<z).

II s'en falloit bien que les Efpa-

(<z) Miniana , continuat. Mar. p. 13. Ferrecas , VIII, 475. Mém. hiftoriquis de la Houflaye, /./,ƒ'. 53 , &c.