is toegevoegd aan je favorieten.

Causes célèbres et intéressantes, avec les jugemens qui les ont décidées.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

Congrès aboli. 445 Or, comme les loix n'ont point introduit le congrès, pourquoi en établir la jurifprudence , fous prétexte d'un ufage bizarre, inconfidéré, & qui nè doit, fans doute, fon origine qu'a la téménté de quelque jeune homme , qui 1'ayant demandé en juftice, les juges, furpris de la nouveauté de cette demande, s'imaginèrent d'abord qu'elle ne pouvoit lui etre refufée? De forte que , cornme un exernple donne beu a: un autre , 1'erreur du congrès s'eft' établie infenfiblement. C'eft ainfi qu'en parient tous les auteurs qui ont traité de cette matière, comme Vincent Tagereau, Peieus , Anne Robert, & furtout Antoine Botman , fameux avocat du Parlement de Paris, fur ia fin du dernier fiècle : il atfure que cette- pratique ne s'étoit établie , au tems qu'il éctivoit, que quarante ans aüparavant.

II faut donc revenu a la dernièrs preuve , introduite par les conftitutions canoniques, fcavoir, la vifite; en quoi 1'on peut dire- que rien ne dépend dn caDrice , ni de la collufion des parties-j ce qui n'eft point dans le congrès, on un mari &une femme peuvent trom> per la créduliré des experts & des juges.: &, comme le motif qui les porte a cette