is toegevoegd aan je favorieten.

Voyages imaginaires, songes, visions, et romans cabalistiques. [...] Tome huitième. Première division de la première classe, contenant les voyages imaginaires romanesques.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

<f4# L' I S L E INCONNUE.

& les arts fe bornoient au néceflaire le plus abfolu. Le premier befoin commandoit impérieufement; les autres ne fe faifoient écouter que lorfqu'on 1'avoit fatisfait. Ainfi, dès la première année , toutes les anciennes terres en état de produire furent remifes envaleur,& prefque tous les ménages firent des défrichemens dans les terres incultes de leur patrimoine. On ne fe détourna de ces travaux, & on ne les interrompit qu'a courts intervalles & feulement dans la vüe de. fe procurer les avances indifpenfables pour les continuer. . L'on avoit pour cela différentes reiTources ; les fruits & les racines que Ia terre produifoit naturellement; le gibier répandu dans 1'ifle , & les produétions des eaux: la première étoit peu de chofe; on n'y employa que les enfans hors d'état, par leur age, de s'occuper a des travaux pénibles. Us recueillirent une certaine quantité de cocos, de dattes, de mangouftes, & de plantes bulbeufes & nutritives qu'on leur avoit appris a connoïtre. Lachaffë, exercée par nos jeunes gens les plus vigoureux , fourmt une affez bonne quantité de gibier; l'on n'auroit eu qu'a s'en applaudir , fi elle n'avoit été la caufe d'un événement facheux pour la colonie, comme on Ie verra dans un moment; t mais