Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

42

§ zz.

cordée par le tribunal suprème qui admit impücitement sa compêtence pour connaitre de cette demande non accessoire, likmême sens: Hasenkamp (i&>) ; Pieter^Jan^

BERTHA ElISABETH, N°. 2 (218) ; SVDNEY ALBERT (2x6) I LlESBETH

Betty (389); Dahlia (388), et autres.

Ainsi qu'il appert, entre autres, du jugement relati au ZaanstrtTm (349), sSV la juridiction allemande est competente pour tatuer même sur des demandes en dommages-intérêts mtroduifes par te propriétaires de marchandises inoffensives et relachées avii^la procédure de prise, pourvu que le navire transporteur lui-même ait été saisi. ,

\T) Mais dans les affaires suivantes les tribunaux ont prononce leurincompétence pour statuer sur des demandes en dommages-

^afALERED Hage (127), demande d'un courtier maritime en restitution de dépenses faites dans 1'intérêt du navrre.

„(Auch der nachtragüchh«f^.^^^^m2ï wendeter Kosten ist mcht begrundet . ••) Weiter fiat aer o

b) Bertha Elisabeth, n°. i (ai7). demande d'un armateur neer landais en dédommagement, du chef de perte subies, paHat c£ duite d'un vapeur chalutier dans un port allemand, arm d y êtie

Sluiten