Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

625

§ 345.

La Bulgarie et la Turquie n'ayant pas ratifié la Convention VI de 1907, r„Order in Councü" du 4 aoüt 1914 n'a pas été étendu aux navires bulgares et ottomans 1).

Italië.

Aux termes de l'article 243 du „Codice per la marina mercantüe" de 1865/1877:

„Le navi mercantili di nazione nemica che si trovassero nei porti o üttoraü deüo Stato al memento deüa dichiarazione di guerra, saranno übere di uscirne in qualunque tempo, salvo che il Governo, per ispeciaü drcostanze, non creda prescrivere un limite per la partenza.

A questo fine le navi suddette saranno alla loro partenza munite di salvacondotto per recarsi in patria.

Ció non di meno, üi via di rappresagüa, potra farsi luogo aü'embargo

0 sequestro di taü navi, quando ü nemico avesse cominciato le sue ostüita, catturando le navi nazionah che si trovassero nei suoi porti, od operando estorsioni neüe provincie dello Stato."

Voir aussi rarticle 244.

Conformément a l'aünéa 3 de l'article 243 ci-dessus, un décret royal en date du 16 mai 1915, n°. 659, „visto che le potenze belligeranti neü'attuale conflitto internazionale

1 esercitano ü diritto di preda, ed| hanno ritenute nei propri porti le navi mercantüi nemiche che vi si trovavano aü'üüzio deüe ostüita,"

a prescrit que:

„Nel caso di partecipazione deü'Itaüa aü'attuale conflitto internazionale non saranno appücati gü articoü I211 (comp. ci-dessus, § 306) e| 243 del Codice per la marina mercantile." ')

Quelques jours avant que lTtaüe déclarat la guerre a 1'AutricheHongrie et que 1'AUemagne rompit les relations diplomatiques avec l'Itahe (le 24 mai 1915), ces deux dernières Puissances avaient conclu un accord, en date du 21 mai 1915, par lequel eUes s'engagèrent a appüquer aux navires de commerce allemands dans les ports itahens et aux navires de commerce italiens dans les ports aüemands, aussi bien qu'a leurs cargaisons, les dispositions de la Vle Convention de La Haye3). Cependant, eet accord n'a pas été exécuté et lTtalie a depuis séquestré tous les navires de commerce ennemis se trouvant dans ses ports. Voir notamment le „decreto Luogotenenziale" du

M Voir: Revue générale de droit international public, t. XXIV (1917), Documents p. 29—30.

J) Voir la „Gazzetta Ufiiciale" du 22 mai 1915.

*) Voir art. 4 dudit accord, inséré dans le Nouveau Recueil Général de traités tde Martens), 3e série, t X, p. 338, et dans la Revue générale de droit international public, t. XXIV (1917), Documents, p. 150 et s.

Verztfl, Droit des priMs. 40

Sluiten