Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

§ 545.

95o

Section III. — Le blocus pacifique.

§ 545. Ce n'est que pour être complet que nous faisons enfin mention du blocus pacifique que les Etats alliés ont établi pendant la guerre contre la Grèce, Etat neutre encore au moment de 1'établissement de ce blocus. Cette mesure de coërcition n'impbque, ni n'entraine toujours 1'état de guerre entre les Etats bloquants et 1'Etat bloqué ; elle en présuppose plutöt la non-existence, le blocus pacifique cessant d'être pacifique dès que la guerre éclate. Puisque, toutefois, les conditions particulières de la guerre de 1914 expliquent la cause pour laquelle la Grèce a été frappée, une fois de plus dans le cours de, son histoire, par ce moyen de coërcition, nous le mentionnons ici.

Le blocus pacifique de la Grèce fut notifié par le Gouvernement francais, le 7 décembre 1916, dans les termes suivants:

,,Le Gouvernement de la République francaise, étant d'accord avec ses alliés pour déclarer le blocus de la Grèce, notifie par la présente les conditions dans lesqueUes il y sera procédé.

Le blocus est déclaré effectif è, dater du 8 décembre 1916, huit heures du matin.

Le blocus s'étend aux cótes de la Grèce, y compris les iles d'Eubée, Zante et Sainte-Maure, depuis un point situé par 390 20' Nord, 20°20' Est de Greenwich jusqu'è. un point situé par 390 50' Nord et 220 50' Est de Greenwich, ainsi qu'aux autres iles actueUement sous la dépendance ou 1'occupation des autorités royales helléniques.

Les navbes des tiercés puissances se trouvant dans les ports bloqués pourront hbrement en sortir jusqu'au 10 décembre, huit heures du matin.

L'ordre a été donné au commandant en chef des forces navales effectuant le blocus de procéder auprès des autorités locales è. la notification de la présente déclaration."

II résulte de cette notification que le blocus pacifique de la Grèce est paTfaitement conforme aux autres blocus établis pendant la guerre de 1914 et, particulièrement, qu'ü a été dirigé aussi contre les navnes des puissances neutres.

Sluiten