Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

CHAPITRE 20.

LES PRINCIPES ET LEUR APPLICATION.

§ 564. (i) Outre les graves répercussions que le commencement de 1'état de guerre entre deux Puissances A et B produit immédiatement sur la situation juridique, notamment par rapport a leur commerce maritime, non setdement des sujets de 1'une de ces Puissances (B ou A) vis-a-vis du pouvoir public de 1'autre (A ou B) [voir Livre II, §§ 305—397], mais encore des ressortissants de toute tiercé Puissance N, qui reste neutre dans le conflit, vis-a-vis du pouvoir public de chacune des deux Puissances A et B [voir Livre III, §§ 398—563], il faut encore mentionner a part 1'influence que eet état de guerre exerce, tant sur les rapports normaux entre les sujets de chacune des Puissances belligérantes et le pouvon public de leur propre Etat, que sur la situation légale des ressortissants de toute tiercé Puissance A' ou B' qui, au cours du conflit, s'est alliée ou „associée" a 1'une des parties belligérantes A ou B, vis-a-vis du pouvob public de la Puissance belligérante aux cötés de laquelle leur propre Etat combat.

(2) Si 1'on a présent a 1'esprit le nombre considérable de puissances belligérantes entrainées dans la guerre et que 1'on considère, en même temps, le fait embarrassant que plusieurs Etats qui ont déclaré la guerre a 1'un a ou deux des Etats du groupe adverse sont restés toujours, ou pendant une période plus ou moins courte, en état de paix avec les autres Etats du même groupe, de sorte que la même puissance pouvait cumuler les trois qualités d'ennemie, d'alhée (ou associée) et de neutre, la complication des rapports internationaux saute aux yeux. Les circonstances de fait n'ont, toutefois, pas été telles que le comble de 1'embrouillement fut atteint. [Voir sur les différentes déclarations de guerre et ruptures de relations diplomatiques 1' Annexe I de eet ouvrage.]

§ 665. (1) Avant de traiter de la nature des répercussions que 1'état de guerre produit sur la situation légale des nationaux et des sujets

Sluiten