is toegevoegd aan uw favorieten.

La construction relative dans Chrétien de Troyes

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

de départ et en même temps le moyen. D^autres exemples : Erec 5573 Les peintures, les dras de soie, Don la chanbre estoit anbelie ; Cligés 857 C'est li bliauz et la chemise Don la pucele estoit vestue; 8853, 4350, 4879, 6066 Un mout precieus oignemant Dont ele a oint mout doucemant Le cors ; Charr. 1104, 2799 ; Yv. 1107, 1929, 1963, 4094, 4108, 4207, Mes sire Yvains 1'espee tret, Dont il savoit ferir granz cos ; Perc. 807, 5845, 7003; Guill. 1399, 2268, 2660.

III. Dont marqué la matièr e (au sens propre et au sens figuré).

a. Avec le verbe feire (tout prés de 1'idée de moyen) Cl. 230 li contes.... Don eest romanz fist Crestiiens; 1383 Vit Soredamors le chevol Dont ele ot la costure feite ; Yv. 2538 Ansaingnent et dient le bien, Dont il ne vuelent feire rien ; 2847 Li sestiers, don fu fez li pains; Perc. 3201.... li fuz.... Don les eschaces fetes furent.

6. Avec les verbes charger, servir (exprime en même temps le moyen).

Yv. 173 Car ne vuel pas parler de songe, Ne de fable ne de manconge, Don maint autre vos ont servi ; 1861 le fes, Dont il seroient trop chargié. Perc. 8261 A chascun mes don lan servoit..

c. Avec les expressions marquant la possession ou le besoin (estre anpli, plain ; avoir mestier).

E. 737 Car la granz povretez ne let, Don li vavassors estoit plains ; Cl. 2133 Car lor paranz et lor amis Truevent afolez et maumis, Don la riviere estoit coverte ; 3541 Mes les armes toz les desvoient Dont il est armez et garniz ; 4341 Ele ne trueve fonz ne rive El panser, dont ele est anplie ; 5347 Ne ja nus riens ne me porvoie, Don j'aie mestier ne besoing; 5788 Le cri don. la sale est plainne ; Charr. 4541 plaies dont il est coverz ; Yv* 88 Se ne vos poïssiez vuidier Del venin, don vos estes plains ; Perc. 20 Toz les vices e toz les max, Dont li cuens est mondes e sax; 939 Tot le vin dont ele estoit plainne ; 1471.

d. Avec un verbe déclaratif (dire, panser).

E. 1995 Cil rois don je vos di, fu nains; Cl. 381 lor seignor,. Don je tant vos dirai sanz plus, Que miaudre de lui ne fu nus ; 582 Mes ceH, don plus li remanbre, N'ose aparler ne aresnier ; 1385 Car ore a aucune acheison Don metre le puet a reison ;

180