is toegevoegd aan uw favorieten.

L'arc-en-ciel : poésie a l'usage des écoles : cours gradué en quatre séries

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

Les Fourmis.

101

LXXVIII

LES FOURMIS.

Enfant qnel démon t'a permis, En la turbnlence écolière, De tronbler notre fourmilière En nons tnant qninze fourmis?

Le soleil chanffait par la lande — Mesnrant sa féconde ardeur — Les elochettes et les odeurs De nos brnyères en guirlande, Et 1'apre terre du chemin, Lourde, sèche et pourtant vivace, Se creusait de mille crevasses, Telles les lignes d'une main. ... Sur ce tiert re jaune oü s'allient D'humbles fleurs de Petit Poucet, La fourmilière se dressait, Ronde, rouge, rousse et remplie! La face pourpre de 1'été, Ouvrant, a 1'abri des feuillees, Ses prnnelles écarquillées, Protégeait son activité. Comme un filet aux souples mailles, S'étalait son dos' arrondi, Entre-croisé, vers le midi, De pattes et de brins de paille. En la paix dont nul curieux N'avait encor rompu le charme, Elle poursuivait, sans alarme, Son grouillement laborieux, Et mes soeurs, dardant par centaines Leur gros ceil actif et percant, Se disaient bonjour, en passant De la pointe de leurs antennes.