is toegevoegd aan uw favorieten.

Petite anthologie du théatre français

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

86

anthologie du théatre.

aussi. . . (Elles gagnent un peu d gauche. Marotte entre de droite.)

Scène VL

MAROTTE, CATHOS, MAGDELON.

marotte.

Voila un laquais qui demande si vous êtes au logis, et dit que son maitre vous veut venir voir. magdelon, attant un peu d Marotte^

Apprenez, sotte, a vous énoneer*^ moins vulgairement. Dites: voila un nécessaire* qui demande si vous êtes en commodité d'être visibles8.

marotte.

Dame, je n'entends point le latin; et je n'ai pas appris, comme vous, la filofie4 dans le grand Cyre.

magdelon.

L'impertinente! Le moyen de souffrir cela! Et qui estril," le maitre de ce laquis ?

marotte.

II me 1'a nommé le marquis de Mascarille. magdelon, allant d Cathos.

Ah! ma chère, un marquis! Oui, allez dire qu'on peut nous voir. C'est sans doute un bel esprit, qui a ouï parier de nous.

cathos.

Assurément, ma chère.

magdelon.

II faut le recevoir dans cette salie basse, plutót qu'en notre chambre. Ajustons un peu nos cheveux