Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

soeurs, nos femmes, nos mères restés en Belgique de résister a 1'envahissseur, et ils résistent!

C'est le Devoir qui commande au cardinal Mercier de jeter son manteau de pourpre en travers du chemin du crime, et II parle avec des accents d'éloquence et 11 ouvre les trésors de son coeur avec une si puissante majesté que le tyran reste stupide et indécis!

C'est le Devoir qui retient notre Roi dans les trancheés et notre petite Reine au chevet des malades, et Ils vont, 1'Un -donnant (jes ordres, 1'Autre aimant tous les Beiges de son amour de Mère.

C'est le Devoir qui ordonne a nos frères déportés sur le sol abhorré de 1'Allemagne de souffrir toutes les captivités, les humiliations, les brutalités les plus incroyables plütot que de travailler pour 1'ennemi sacrilège, et ces Beiges souffrent et meurent pour le Devoir.

Je vous le demande, mes amis, serions nous les seuls Beiges dans un pareil moment oü personne n'qserait être lache, indignes de notre beau nom devant lequel. le monde entier s'incline, et ne ferions nous pas aussi notre Devoir?

Mais j'entends vos voix ou plutót vos coeurs s'unir a ce concert d'héroismes sublimes et crier comme autrefois nos glorieux ancêtres des Croisades: Dieu le veut! \

Oui, mes amis, Dieu le veut; la Patrie, le Roi, vos families vous demandent beaucoup. Donnez leur plus encore; car c'est trés chic de donner toujours plus que 1'on ne demande.

Notre Devoir est si simple et si beau que vraiment

Sluiten