Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

Ah! je sais que toujours le soldat vraiment digne de ce nom sait aimer, car il a souffert, et la souffrance est la vraie école du coeur. Combien votre internement peut vous être utile. Cette vie passée au milieu de frères d'armes oü tout est en commun, les joies et les chagrins, les souffrances et les peines, les vêtement mêmes et quelquefois la bourse, cette vie dis-je est une rude école de bonté, Je charité, de désintéressement et d'amour. Je n'en veux comme preuve que 1'admirable dévoüment que je constate tous les jours dans le corps professoral de 1'Ecole du travail. Oui, chers collaborateurs, j'ai été souvent profondément ému en voyant votre abnégation, votre patience, votre amour pour vos camarades. Vous êtes Pincarnation vivante du grand commandement du Christ: Aimez-vous les uns les autres! Que ceux parmi vous qui ont le bonheur d'attacher aux actes de la vie une valeur surnaturelle, me permettent de leur rappeler cette belle promesse: Ce que vous ferez au plus humble de vos frères ne sera pas perdu. Je Pinscrirai au livre de Vie!

Soyez bons, mes amis, développez vos coeursr ouvrez les a toutes les affections légitimes, aimez de Pamour le plus ardent votre Dieu, votre Patrie, vos femmes, vos enfahts, vos frères d'armes, vos compatriotes; aimez les animaux; aimez les choses, ne sont-ce pas aussi des créatures de Dieu?

Soyez miséricordieux, oubliez les offenses, pardonnez aux haines, rendez le bien pour le mal, donnez aux pauvres, ramenez les égarés, soignez les malades, sêchez les larmes de ceux qui pieurent et, de cette manière, vous ferez vos coeurs si bons, si grands„

Sluiten