Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

Dès lors, les dés sont jetés. Le 17 janvier, Louis XIII écrlvalt au cardlnal: „Je vous prie que je sache demaln ce que les Hollandais auront fait". Demain, c'était trop de hate; il y fallut trols semaines. Le 8 février au solr Charnacé signe le traité de ligue offensive et défensive avec les Hollandais, pour prévenir, dit Richelieu, „les malheurs qui pouvaient arriver de l'injuste procédé des Espagnols". Le 9 Charnacé écrit: „Hier au soir l'affaire de Hollande fut termlnée, a deux ou trols choses pres". Rappelons, pour fixer les dates, qu'en ce même moment vivait a Amsterdam, au Westermarkt, un Francais dont la gloire deviendrait égale a celle des plus grands hommes d'Etat, René Descartes. Le 2 décembre de l'année suivante il slgnera, a Leyde, le contrat d'édition du Discours. Ce contrat n'est-il pas, dans l'ordre de Pesprit, la contrepartie du traité de la Haye? Mals revenons au 9 février 1635, il y a tout juste trols sledes.

Richelieu peut malntenant ne plus trop s'émouvolr de voir les princes allemands signer avec Pempereur le traité de Prague du 30 mal. Car deux jours plus tot il a complété ie traité franco-hollandais, a Compiègne, par un nouveau traité franco-suédols. Le 11 juillet, Victor-Amédée traitera a Rivoli, en octobre Welmar a St. Germain. Richelieu a fini de tlsser son réseau diplomatique.

Déja le 20 maf s'est livrée, précisément aux portes des Pays-Bas, la première bataille hispano-francaise, celle d'Avein. Cette vtctoire éphémère déclanchalt la grande guerre qui devait, treize ans plus tard, aboutir a la reconnaissance définitive des Provinces-Unies, céder PAIsace è la France, écarter de PEurope le danger d'une tyrannle. Le tableau oü Terborg a montré vos députés prêtant serment a Osnabrück, Padmirable rêve oü Rembrandt, dans Pesqulsse conservée a Rotterdam *), évoque les chevaliers du nouvel idéal et le lion néerlandais

*) M. Schmidt Degener, le savant directeur du Musée d'Amsterdam, me dit qu'il feut lire l'inscription de ce tableau 1641,et non pas 1648. Ce na serait donc pas une célébration de la paix, mals de la guerre qui devait mener a cette paix libératrice.

Sluiten