Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

Le 15® de mars a 8 heures du matin, jouy la voix du seppier quy me dit: Godefroy preparez vous, car il vous fault venir parler a messieurs. La voix certes ne me fut espoventable, maïs tres ioyeuse et commenchary a dire: Seigneur parfaictes ce que tu as commenche, et ta promesse me soit tenue. Car eest pour ta cause quil fault que jasiste et responde devant les homes: Ton esprit doncq me soit aydant, sans lequel ne peultz ouvrir ma bouche.

Tout premier pour ceste seconde fois me vindrent a demander sy je estoye baptise. Dont je leur demanday pourquoy ilz me demandoyent cela, et sil me tenoyent pour anabaptiste. Dirent que je respondisse. Je dys, que je creoye estre baptise des ma jeunesse et point aultrement.

Me demanderent sy je tenoye ce baptesme estre bon.

Je dys que je me contentoye.

Puis me demanderent ou je trouvoye ce baptesme en 1'escripture.

(Escouttez mes freres la cavillation de ces renardz et pourquoy, et a quelle fin ilz demandent cela et ce que vous orez encor cy apres. Pour lesquelles cavillations certe principallement ma semble bon de vous escripre ma confession.)

Je respond simplement que ainsy que la circoncision fut donnee a nostre pere Abraham, de circoncir au 8e jour quelle figuroit desia le baptesme quon use maintenaut baptisant au nom du pere, et du filz et du Saincte esprit

Me demanderent ny a il chose plus approuvee en Pescripture.

Je dys quilz regardassent le 10<= chapitre de la premiereaux Corinthiens, et telz semblables passages qui me rendoyent assez content.

Puis me dirent, or bien voyla les deux sacrementz que vous tenez nest point? Je respond ouy: or les finartz cestoit ce quilz demandoyent que je mavoye accorde de les nommer, sacrementz. Mais je ne pensoye point encore a leur trafficque, comme incontinent je feiz apres.

Puis pour venir a leur cavillation me demanderent, ou trouvez vous que ce sont sacrementz en 1 escripture? Je fus constraint de dire (comme il estoit verite) que ce que les avoye nomme sacrementz, estoit seullement pour ce que ce mot estoit plus usite entre les Christiens: Mais que quand a moy je me contentoye des noms que lescripture leur bailloit ascavoir baptesme et cene. Car sy je m'eusse accorde de les nommer sacrementz

Sluiten