Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

de Lion, et quil le trouverent ainsi comme je disoye. Beaucop d'aultres paroles furent dictes qui seroient long a escripre.

Les 12 heurea approchoyent, par ainsy fismes pose pour ce jour la.

Je fus redemande lendemain 16e jour du dit mois, 1551, environ les 8 heures devant midy.

Me demanderent sy je ne creoye poiut au sacrement de confirmation que levesque fait aux creatures quand ilz sont en eage.

Je respondys que de touttes telles cerimonies, la n'estoit confermee ma foy: mais principalement d'estre renayz et nouvelle creature.

A doncq me alleguerent le 8e des actes, pour affirmer ceste confirmation. Je dys, que telle chose avoit prins fin.

Puis me demanderent si je ne creoye pas le sacrement dextreme unction? Je dys que je creoye bien quil estoit necessaire au malade de leur apporter la vraye huyle de la Saincte parole de Dieu les confortant par icelle, veu que elle est la vertu de Dieu pour donner salut a toutz croyantz. Mays d'huyle materiele et coruptible, que peult prouffiter cela au malade? dys je. A doncq pour approuver leur huyle me myrent et lisrent le dernier cap. de Sainct Jacques. Je dys vous oyez que jencroy. Beaucop d'aultres parolles furent dictes.

Apres me demanderent des festes. Je dys que le Seigneur a commande de labourer six jours et ne parle sinon du 7e pour le Repos.

Apres m'ont demande du Karesme des 4 temps vigilies et beaucop d'aultres telles mennes brouelleries.

J'ay dit que toutz telz commandemens n'estoient trouvez en le scripture pour charger au peuple. Mais bien expressement nous est il commande de mortiffier la chair et ses affections, et toutte notre vye estre continuelle jeusne. Non point charger a menger une fois le jour, mais user toutte notre vye de sobrietez, et non d'excez.

Apres mont demande de labstinence de la chair et doeufz en Karesme. Jay dit que quand a moy que depuis que le Seigneur mavoit rapellez des tenebres a sa vraye lumiere et cognoissance de verite, que je ne discernoye d'un jour a Pautre. Et que je croy que je peultz boire et manger de touttes choses que le Seigneur a cree, mais que jen use avecq action de grace, car comme dit lapostre, toutte creature de Dieu est bonne et riens n'est a rejecter moyennant que on en use comme jay dit la dessus.

Sluiten