Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

que le Seigneur ma distribuó de grace, comme vous oyrez. Premierement je me tiens Chrestien et non hereticque, seismaticque, turcq, epicurien, arien, et telz semblables. La Raison, pour ce que je croy en Dieu, En Dieu, dys je, non pointenun Dieu payen, machometiste, ou Dieu dydolatres et telz semblables. Mais au vray dieu regnant et vivant, vray dieu (dys je) Createur du ciel et la terre, le vray et propre Dieu (comme je croy) que noz perez ont creu, ascavoir le Dieu D'Abraham, dYzaach, et de Jacob. Lesquelz ie croy quilz ont ayme, servy, et seul adore: Dont n'ont point este frustre de leur attente, 1'ont trouve Dieu vray et veritable en promesse. Ainsy que je croy que tous ceulx, qui mectront leur esperance, fiance, et asseurance en luy, le trouveront Dieu gardant promesse, Dieu favorable, et misericordieux a tous ceulx, qui le crayndront et aymeront. Rendant a luy seul 1'honneur quil luy appertient.

Je me tiens Chrestien, et non Juyf, ou Antechrist, et tel semblable pour ce que je croy en Jesus Christ son filz unicque nostre Seigneur. Lequel seconde personne en trinite, croy est filz coeternel du pere, de la propre substance, et nature divine egal au pere.

Croy que quand le temps a este acomply lequel le Seigneur avoit promis long temps a noz peres anciens, mesme incontinent apres la transgression d'Adam, parlant de la semence de la femme la quelle briseroit la teste du serpent. Croy ce avoir este accomply et faict de la vierge, dont le Seigneur a envoye son filz cy bas, et faict reposer au ventre virginal dicelle vierge, prenant en icelle nostre humanite dont le tout croy avoir estefaict par le obumbration et vertu du Saincte Esperit comme 1'angel avoit dit a y celle. Et pourtant le croy je maintenant estre Dieu et homme, homme dys je pour ce quil est dit venant de la semence de David selon la chair. Et Dieu pour ce quil est declare filz de Dieu en puissance selon lesprit. Et pourtant dys je en ma croyance, conceu du Sainct Esprit, nay de la vierge Marie.

Croy que apres que icelluy Jesus Christ fut nay, venant en eage fiorissoit en en ') vertu excellente, et que des son jeusne eage, mesme desia a douze ans commencoit a faire 1'oeuvre, pour lequel il estoit envoye de son pere. Dont de plus en plus se augmentoirent en luy les vertus denhault. Tellement que

1) Tweemaal en.

Sluiten