Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

ciples d'Oxford. On se représente combien dure était la vie de ces hommes, perdus au milieu de cette misère' noire, isolés, privés du secours de leur milieu intellectuel. La fondation d'un centre s'imposait, afin qu'ils pussent habiter ensemble, reprendre des forees dans leur amitié, soutenir mutuellement leurs courages.

C'est alors, en 1884, que M. Lyttelton Geil, devant 1'université de Cambridge réunie en séance solennelle, demanda aux étudiants de venir passer quelques mois dans 1'East End en quittant 1'université. II leur représenta le devoir social, la dime imposée a leurs privileges, & leur haute culture. 11 dépeignit le monde d'ouvriers vivant comme en quarantaine, loin des classes aisées, les logements malsains, 1'hygiène déplorable, les sociétés d'assurance et de coopération en souffrance faute d'intelligences et d'énergies qui ne soient pas écrasées par 1'effrayante lutte journalière. Ï1 ne peut plus être question de protéger les pauvres de loin, par de bonnes oeuvres. 11 s'agit de s'intéresser ii eux individuellement, de les comprendre, de leur procurer des joies et des délassements, d'éveiller en enx la vie spirituelle et des aspirations plus hautes que 1'oubli des misères dans 1'ivresse.

„Etudier sur place le inal et ses remèdes, apprendre a connaitre les pauvres comme des amis, s'efforcer d'ennoblir leurs vies et d'améliorer leurs conditions matérielies.... nouer des amitiés qui nous enrichiront nous-mêmes, telle est 1'unique solution au problème social."

On se moque volontiers de la conception de vie pratique, de Pégoïsme du jeune Anglais, de son aptitude au struggle for life qui écrase les faibles. Permettez-moi de vous poser une question en passant: si une telle proposition était faite aux étudiants de nos universités, si cette dime sociale était placée devant eux, que pensez-vous qu'ils répondraient?

Les étudiants de Cambridge acclamèrent M. Geil et se joignirent & ceux d'Oxford pour fonder la première colonie. On 1'appela Toynbee Hall en mémoire d'un professeur d'économie politque, Arnold Toynbee, qui avait passé des années a Whitechapel, luttant isolément contre 1'ignorance, 1'ivrognerie, le désespoir, les maitres implacables de 1'East End.

Peu de mcis après, les étudiantes anglaises organisèrent un centre analogue, exclusivement féminin, ft South wark. Et dès lors, d'année en année, de nouveaux settlements s'élèvent dans toutes les parties de Londres.

Celui que je veux vous décrire aujourd'hui a été fondé, il y a deux ans, k Tavistock place, dans le West End qui, lui aussi, a ses plaies, ses rues de misère et de vice. II porte le nom de M. Passmore Edwards qui a fourni les fonds. Mais celle qui en est 1'organisatrice infatigable est la romancière bien connue, 1'auteur de Robert Elsmere et de Marcella, Mrs Humphrey Ward. Ceux qui ont lu Marcella se rendent compte a quel point la question sociale préoccupe ce viril esprit. Ce qui est plus rare, elle met en pratique

Sluiten