Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

de tout autre sentiment que celui de la présence et de 1'action d'un homme? Mais ce n'est point toüjours au moment de la douleur qu'un accoucheur rend visite a une femme; c'est souvent en pleine santé et de sens rassis qu'on 1'appelle: comme dans une doute de grossesse oü les femmes veulent s'assurer de leur e'tat ....

Youdroit-on excuser ces attouchemens et dire qu'ils doivent être sans danger, paree qu'on ne les accorde qu'a bon dessein et dans des occasions sans conséquence ? Mais tout est a craindre a la pudeur, et il n'y a rien de sur ou méprisable pour une chrétienne en cette matière: c'est même un commencement de crime pour elle si elle ne craint point assez. Un Père de 1'église compare la moindre liberté en matière d'impureté a ces petites pierres qu'on jette dans une fleuve: elles n'y excitent d'abord, dit-il, qu'un foible trémoussement, mais qui tout d'un coup passé dans une agitation universelle par les ondes redoublées qui croissent, s'étendent et pullulent, et portent le trouble jusqu'aux bords du fleuve. Ne seroit-ce point ainsi qu'un attouchement accorde a un accoucheur par une personne sage que la mode, la crainte et la complaisance rendent trop docile dans cette occasion, pourroit devenir criminel? Car enfin, la volupté est trompeuse, et souvent elle fait d'étranges progrès pour peu qu'on s'y laisse surprendre.

Du moins ne pourroit-ce point être un appas vers le crime? car a force de se laisser toucher par des hommes, ne pourroit-on pas se familiariser a des attouchemens e'trangers et dangereux? Et en ce cas, la fidélité dans les mariages seroit-elle bien en süreté? ....

Jadis, si une vierge chrétienne étoit soupconnée du crime d'impureté, ce n'étoit point a 1'examen des hommes qu'on

Sluiten