Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

Estiine — Quelle — les Jésuites veulent que 1'on fasse des décrets de 1'inquisition de Rome? S. 1. [1654]. 40. E. M.

Estius (Guill.), Histoire véritable des bienheureux martyrs de Gorcom en Hollande, la plus part Frères Mineurs, quipourlafoy Cathol. ont esté mis a mort a Brile 1'an 1572, etc. Douay 1618. kl. 8°:

Estius (Guil.), Historie der martelaren van Gorkum, enz. Achter dezelve een aanh. Uit het Lat. 3 dln. (1 bd.) Leeuwarden 1841. 12°.

Etwas an den Todtengraber der Bettelmönche. O. O. 1781. 8°.

Eudaeinon-Joannes (Andr.), Apologia pro Henrico Garneto Anglo. Coloniae Agr. 1610. kl. 8°. — Cum tab.

Europaeus (Luc. Corn.), Monarchia Solipsorum. Cui acc, clavis onomastica. Juxta exempl. Venetum 1648. 12°.

Examen van thien propositien ofte voorstellingen, dewelckejod. Kedd, theologant van de Jesuyten, gesonden heeft den 3 Sept. 1647 aan twee predicanten van de Gereformeerde kercke, enz. Nae de kopije van Maestricht. Breda 1647. 4°- R. K.

Exposition des nouveaux principes, établis ou supposés par le Parlement de France séant a Aix, sur le respect et 1'obéissance que les fidèles doivent au Vicaire de Jésus-Christ. S. 1. 1763. kl. 8°.

Achteraan met afz. pag.: Lettre d'un Gascon sur 1'arrêt du Parlement de Toulouse du 16 Mars 1763.

Extraict de quelques propositions tirées d'un livre intitulé Apologie pour les Casuistes contre les calomnies des Jansénistes et imprimé a Paris 1657. S. 1. n. d. 40. E. M.

Extrait de plusieurs erreurs et maximes pernicieuses, contenuës dans un volume de Thom. Tambourin, Jésuite, imprimé a Lyon en i6kq S. 1. 1659. 4°. E. M.'

Defect.

Extraits des assertions dangereuses et pernicieuses en tout genre, que les soi-disans Jésuites ont, dans tous les temps et persévéramment, soutenues, enseignées et publiées dans leurs livres, avec 1'approbation de leurs supérieurs et généraux, etc. [Par Roussel de la Tour, Minard et Cl. P. Goujet.] Paris 1762. 40.

2 tom. Paris 1762. 12°.

4 tom. Paris 1762. 12°.

Achter tom. IV met nieuwe pagin.: „Maximes de la inorale des Jésuites, prouvées par les extraits de leurs livres déposés au Greffe du Parlement".

Eyk (J. P. Sprenger van), Ganganelli (Paus Clemens XIV), in zijn leven en karakter geschetst. Met portr. Arnhem 1848. 8°.

Eymericus (Nic.), Directorium inquisitorum. Cum comment. Franc Peniae. In hac postr. ed. iterum emend. Venetiis, ap. Ant. Zalterum 1595. f°.

Sluiten