is toegevoegd aan uw favorieten.

De gedichten

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

•'•Elle avait ses dix-huit ans a peine, celle que 1'Espagne pleure en ce moment, et dont le sort douloureux est venu tout d'un coup attendrir 1'Europe suspendu aux graves délibérations de ses plénipotentiaires....

wiElle avait la gr&ce et la dignité, et avec cela, pourquoi ne pas le direr la gentillesse et cette élégance native et tout ce charme ineffable qui n'est pas celui de la jeunesse et de la beauté. Elle avait aussi, avec tous ces dons extérieurs d'une riche nature, les qualités de 1'esprit et celles de l'&me. Son éducation, sous 1'oeil vigilant d'une admirable mère, avait été des plus complètes. Elle avait le goüt des beaux arts. Elle lisait avec plaisir et avec suite. La règle dans 1'étude, même sévère, ne lui déplaisait pas....

"Elle a été reine, et la encore elle a eu cette fortune que la couronne n'a été pour elle en quelque sorte que 1'accessoire magnifique d'un bonheur plus réel; elle a réalisé ce beau roman tant célébré par un au stère écrivain : famour dans le mariage ...

ktDieu avait fait cette poésie, le mariage de ce jëune roi et de cette jeune princesse, s'aimant avant de se marier, se mariant pour s'aimer encore davantage, si c'eüt été possible. Singuliere et charmante particularité de cette liaison de deux coeurs, fiancés volontaires et déterminés avant le consentement des parents... insouciant des raisons d'Etat, des difficultés et des obstacles.... uElle posait sur sa tête la couronne des Espagnes, couronne