is toegevoegd aan uw favorieten.

Essai d'exposé rationnel des principaux cas de syntaxe de la langue française actuelle

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

a des régies tres précises et aujourd'hui encore fidèlement observées, dans la langue parlée comme dans la langue écrite.

Nous allons passer en revue les difierentes espèces de verbes qui se construisent avec des propositions objectives ou subjectives.

Verbes déclaratifs (ou verbes exprimant la parole ou la pensee). Les verbes déclaratifs les plus usités sont: dire, croire, penser, avouer, reconnaitre, prétendre, admettre. déclarer, espérer présumer, supposer, se douter, sentir, etc. Nous soulignons les derniers afin qu'on y prenne bien garde.

Règle générale: tou.s ces verbes sont absolument suivis de Ylndicatif lorsqu'ils sont employés aflrmativement et que rien dans la phrase n'affaiblit le sens affirmatif; ils sont ie plus souvent suivis du Subjonctif lorsqu'ils sont employés a la forme négative ou interrogative.

Ex. Nous espérons que vous comprenez (comprendrez) maintenant qu'on ne saurait faire autrement.

II sent bien qu'il a tort.

Tu présumes qu'on te veut du mal.

Tu ne te doutes pas qu'on puisse agir ainsi.

II ne croit pas que nous Vat/ons aper$u.

J'ai peine a croire qu'on Yait renvoyé pour un motif si futile.

Nous ne disons point que vous ayez menti.

J'ai peine a croire que tu ciies osé parler ainsi.

On est souvent tenté de mettre le Subjonctif après les verbes espérer, présumer, sentir, se douter de, supposer, paree qu'on les considère comme des verbes exprimant le doute, ce qui est une erreur. Celui qui dit: je sens, je présume, je suppose, etc. n'est pas stir de la chose, c'est vrai, mais il penche vers Vafjirmation; de lk 1'emploi de Ylndicatif après la forme affirmative sans atténuation.