Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

Les termes Ch: sont considérés comrrie des quantités connues; leurs erreurs moyennes se dérivent de la première apparition (solution lila). En désignant les erreurs moyennes des éléments lila par 1'index t et celles de VII par 2, on a

\ (E) = J (E) — aE [ (,«) — (fi) ]

De cette manière je trouve pour le système VII:

„ (mo) = + 15"6649

*($) = 16.06

V! ( 7r ) = 96. 90

*(£)= 33.23

»(»') = 8.59

2°. Le système VII A.

Les différences restantes donnent (voir p. 73):

[p AA] = 143"13

d'accord avec

[n«5] = 143"22

ün en déduit

* = [ 0.557312 J = ± 3"6084

D'après les formules données par von Oppolzer (t. II, p. 356) j'ai déduit 1'inverse des poids des inconnues; je trouve:

p = 0.74186

X

p = 95.41246

y

p = 0.75329

Z

= 71.46086

* U

p = 256.26045

A 1'aide de ces poids on trouve aisément les erreurs moyennes des éléments VII A. Pour ces éléments il y a encore une circonstance a considérer. Les équations de condition pour 1899—1900 ont mené aux 5 relations qu'on trouve p. 73. Pour VII A nous avons posé w = 0, c'est a dire que nous avons assigné au moyen mouvement diurne la valeur, qui résulte de la combinaison provisoire (système VII) des deux apparitions. L'incertitude de w modilie un peu les erreurs

Sluiten