Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

sncrifice d application, comme ila disent, sinon pour appliquer & eux toutes les richesses du monde, comme on voit. Ie recognoy bien le Baptesme et le saincte Cene, pour instrumens establis du Seigneur, pour nous appliquer k la verité, ce qui nous y est signifié, assauoir le corps, et le sang, et le merite de nostre Seigneur Iesus Christ. Et ainsi, ie dy que ceste Messe de laquelle les prestres ont fait vn sacrifice, ne profite ny aux viuans ny aux morts: et que si elle eust esté ordonnee de Christ, ou des Apostres, ils ne s'en fussent Pa® teus' non P'us qu'üs ne se sont teus d'autres petites choses qu ils ont escrit. Cependant S. Paul ose dire qu'il a annoncé tout le conseil de Dieu, voire qu'il est de telle sorte asseuré qu'il a annoncé vne doctrine parfaite, contenante tout ce qu'il faut sauoir p.*70 et croire pour le salut: qu'il ose // dire que si vn Ange du ciel annongoit autre chose que ca qu'il a annoncé, qu'il soit maudit et execrable. Or il est tout certain que 1'Apostre n'a iamais enseigné le sacrifice de la Messe. Mais comme Platine tesmoigne en la vie de Sixte pape premier de ce nom, les Papes ont fait et composé la Messe: 1 un y a adiousté vne piece, et 1'autre vn morceau. Et tout cela a esté cousu tout ensemble long temps apres les Apostres.

Polydorus Vn tel et semblable tesmoignage que celuy de Platine, rend de

rerum ïnuen- Ia. Messe Po,ydore Vergile au liure 5. qu'il a composé de ceux

toribus, lib. 5. ^U1 ont inuenté plusieurs choses.

cap. 10. Autres y a qui disent que sainct Iaques et sainct Basile ont

chanté la premiere Messe: cependant ils ont esté plus de trois eens ans 1 vn apres 1 autre: 1'autre dit que 5'a esté S. Pierre en Antioche: 1 autre dit que §'a esté Iesus Christ. Accordez tout cela P-2/1 ensemble: car si ainsi estoit que Iesus Christ, ou // quelque autre eut chanté la Messe, les Apostres eussent esté bien paresseux et nonchalans s ils n en eussent escrit quelque chose. Qu'ils aillent donc vendre leurs coquilles k d'autres qu'fl nous, et facent accroire cela aux bestes, et non pas aux hommes.

II y a de leurs liures qui disent que Iean euesque de Portuense a chanté la premiere Messe Latine: mais nous auons les oeuures de lustin Martyr, d'Irenee, d'Origene, et de Tertullian, qui ont osté soudain apres les Apostres: on ne voit point en toutes leurs oeuures qu ils ayent dit ny escrit vn seul mot de la Messe, non plus que les Apostres: qui est vn poinct qui demonstre bien que Ia ^ Messe est vne doctrine nouuelle. II est vray qu'ils disent bien, qu en la Cene on y sacrifie: mais ils s'exposent soudain, disans (et notamment Irenee liure 4. chap. 33.) Or nous offrons k Dieu, non pas comme & quelqu' vn qui est indigent, mais rendans graces p. 272 k sa domination, et sanctifians la creature. // Ils monstrent assez par ces paroles quel sacrifice ils faisoyent, disant que c'estoit action

Sluiten