Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

ne yous sert de rien. Et vous ne trouuerez pas ce mot sacerdos,

c'est a dire, sacrificateur, en tout le nouueau testament. Ainsi a bon droit ie desire de sauoir selon quel ordre vous estes sacrificateurs, a fin que ie puisse auoir certitude de vostre vocation. Yous dites que vous ne Testes pas selon 1'ordre de Melchisedech, ny selon 1'ordre de Leui. Et il n'est parlé que de ces deux ordres en toute 1'Escriture tant du vieil que du nouueau Testament: il s'ensuit donc que vostre ordre n'est point ordonné de Dieu, et n'a point de tesmoignage par les Escritures diuines. // Mais que c'est />■ 313 vn troisieme ordre inuenté des hommes hors 1'Escriture saincte.

quelle certitude auez-vous donc de vostre vocation? vous faites ce a quoy vous n'estes point appelez de Dieu. Que si vous estes ministre de Dieu du nouueau Testament, vous sauez que eest office n'est pas de sacrifier, mais d'administrer la parolle de Dieu fidelement, et les saincts Sacremens en pureté sans rien adiouster ne diminuer, faire prieres et oraisons. Et voila la charge d'vn Ministre selon les Escritures sainctes. Et faisant ainsi on applique les merites de Christ au peuple qui regoit les Sacremens, quand il les regoit en foy. Quant au 3. poinct, que est, que le prestre fait tout autrement en sa Messe que Christ n'a fait en la Cene,

vous dites que ce seroit vne chose louable que la communion se fist quand la Messe se dit, et que le peuple receust le sacrement auec le prestre. II n'est pas question si cela seroit louable ou non, ne si vous le distribuez bien. Mais la question est, s'il est loisible de le faire ainsi: car il est certain que quand Christ a dit en faisant sa // Cene, Faites cecy, qu'il ne faisoit pas ce que V• 314 le prestre fait, mais chose entierement contraire, comme desia i'ay dit. Christ en la table de la Cene offre et presente son corps et son sang a ses disciples pour leur nourriture spirituelle:

et le prestre a son autel offre et presente a Dieu le corps et le sang de Christ, comme il dit, pour la remission des pechez: ce qui est du tout repugnant a 1'intention du Maistre. Et certes en ce que le prestre mange tout seul en sa Messe, c'est vne chose non seulement indecente, mais du tout derogante a la nature de ce sainct Sacrement. Sainct Paul 1'appele Communion. 1. Cor. 10. Or ce ne peut estre communion la oü il n'en y a qu'vn seul qui communiqué. Iesus Christ crie haut et clair,

Prenez, mangez. II ne dit pas Pr en et mange pour tous les autres. Les Anciens ont appelé la Cene Synaxin en Grec, qui est a dire communion de plusieurs. Et sainct Paul escriuant aux Corinthiens les reprend de ce qu'ils n'attendoyent point 1'vn 1'autre, ains vn chacun mangeoit sa Cene en particu-//lier. Et la p- 315 dessus 1'Apostre dit, Ce n'est pas la Cene du seigneur: et les

Sluiten