Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

BIBLIOTHEQUE DE L'UNIVERSITE DE LEYDE.

Soeiété Internationale pour la reproduetion des MSS. les plus préeieux.

LEYDE, le 20 mai 1895.

Moncic::, et tres honoré Collègue!

C'est avec un regret bien légitime que je me sens obligé de vous faire part de la mauvaise réussite de mes

efforts. . ,

Faute de Sociétaires il me parait impossible pour Ie

moment de fonder une association internationale pour la reproduetion autotypique des

plus préeieux MSS.

Une centaine de mes lettres ne fut pas honorée de réponse. Je n'ose attendre plus longtemps pour vous dire

ou nous en sommes.

II n'y a que 33 Collègues qui se déclarent Sociétaires

pour dix ans; et parmi 25 autres, retenus plus ou moins

par leur règlements, motif de comptabihté ou autre,

plusieurs donneraient leur adhésion. Nous pourrions arn-

ver k réunir une cinquantaine de Sociétaires, maïs le

nombre de cent ne sera pas atteint; je me vois donc

obligé de renoncer k la tiche que, sur 1'invitation de

plusieurs de mes collègues, je m'étais imposée par amour

de la science et dans 1'intérêt des travaux d'érudition.

Le nombre insuffisant des adhésions m'empêche d inviter

Messieurs les Directeurs de dix ou douze des plus fameuses

Bibliothèques de 1'Europe k venir k Leyde poui delibérer

sur plusieurs points k arrêter. Je sais d'avance que les

frais de 1'opération ne permettraient pas de donner chaque

année la reproduetion d'un manuscrit de quelques cen-

taines de pages dans des conditions dignes de la Soeiété.

Sluiten