Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

j — ld —

4= 15° I'= 1:35° 11.9,0 11.34,3 II.ós,.'3 | et P = 315°

Moyenne (Circulaire guuche) 11.0,05 11.33,0 11.57,s

Lu grand nombre d'autres mesures ïn'ont montré que 1'écartentre le spectre donné par le circulaire droit et celui que donne le circulaire gauche est toujours de 1'ordre des erreurs d'expérieuce, et ne présente rien de systématique.

Un a le même résultat en opérant par analyse uniradiale. On a alors une bande unique, plus large.

/

l Moyenne de

P = 0° A = 0° et A = 180° 11.24,5

I (Vibration ordinaire).

^=1S0° | ld. ' 11.24,0

l Moyenne de

P == 90° . A = 00° et A = 2,70° 11.25,2

I (Vibration extraordinaire).

P='>7()° J ld. 11.24,2

lei il nV a qu'une bande dans tont le spectre, et une division d'écart ne représente pas ; de longueur d'onde.

Le spectre cannelé permet de mesurer, pour cliaque radiation, la (liHcrence de niarclie introduite entre le rayon ordinaire et le rayon extraordinaire par la traversée de la lame: a cette dift'érence de marclie s'ajoute eelle <|ui peut être introduite entre les deux rayons par le fait de la réflexion totale. Les deux spectres obtenus pour les deux polarisations uniradiales se superposent exactement: c'est douc la preuve que la dill'érence de marclie due a la réHexion est la menie dans les deux cas-.

Sluiten