Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

(iui permettent d'obtenir pour le coëfficiënt de température entre 1°,3 et 18°,7 : -(-0,01043, valeur extrêmement élevée, et, pour le niême coëfficiënt entre 1°,3 et 90°,35 : -f- 0,00635 '). Les deux travaux de MM. James Dewar et J. A. Fleming conduisent donc a des valeurs ussez concordantes ])ouv la résistivité a I °,2 (ou 1°,3), mais les coefficients de température entre 1° et 20° sont bien différents.

Les courbes représentent. les résultats des mesures de résistivités, faites a diverses températures sur le nickel, respectivement en 1892 et en 1893; 011 remarquera combien 1'écart est grand a 19° et u '.10°. .1. A. Fleming a publié plus récemment2) un mémoire sur la résistivité électrique du nickel. L'auteur fait reniarquer que les tubes de nickel obtenus au moven du tétracarbonvle sont trop cassants pour être étirés en til, et que la fusion du produit en altérerait certainement la pureté. Pour ces raisons, il a mesuré antérieurement la résistance d'une spirale, qui pouvait convenir pour 1'étude de la varialion de la résistivité avec la température 3), mais n'était pas de diinensions suffisamment uniformes, pour permettre un calcul de la résistivité spécifique 4). Dans son nouveau travail, le savaiit électricien examine un écliantillon de nickel préparé par Mr. J. W. Svan, F. R. S., en électrolysant une solution cbaude de chlorure de nickel purilié avec trés grand soin. Le métal déposé a été étiré a travers une tilière et recuit dans itne atmosplière d'bydrogène. Le lil de nickel ainsi préparé est aussi inou que s"i 1 était en argent. 11 a été soudé ü des filsdecuivre épais et euroulé sur un cadre d'une nature convenable, ]>our être imniergé dans Fair liquide.

Le l'rofesseur .1. A. Fleming a obtenu pour la résistivité a tl ('. de ce nickel électrolytiquc 0,935 microhms-centimètre et un coëfficiënt de température, entre 0° et 100°, égal a 0,00618. 11 ajoute:

') Les auteurs donnent: + 0.00('>22, entre (1° et 100°.

') l'rocccdiwjs iif the Itaijnl Society, London, volume LXVI, page 50; 1!KK3.

') Voir cependant la valeur du coëfficiënt de température entre l",3etl8°,7, trouvé par les deux savants anglais en 18',t3, et les divergences entre les coeffirients de température, obtenus en 1K!I2 et 1893.

') „Accordingly, the nickel tube was eut up in the lathc into a spiral, and a resistance coil formed witli it which could he used for taking the resistivify ratios at different temperatures, hut which was not sufficiently uniform in dimensions to permit its volume-resistivitv to be calculated". (Extrait du travail do J. A. Fi.ioMiNfi, publié en 1900, Loco citato, page 51).

Sluiten