Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

mouvement (lu résonateur. Les deux arcs lumineux diminuent de grandeur lorsqu'on se rapproclie de razimut d'extinction. La luminescence cesse complètement dès qu'on atteint eet azimut.

Résonateur a deux spires. — Ce résonateur est constitué par un lil d'aluminiuin disposé suivant 1'axe d'un tube de verre qui est recourbé de manière a former deux spires circulaires. Les deux extrémités dn lil d'aluminium sortent du tube auquel elles sont soudées a 1'aide de mastic Galaz et aboutisseut aux poles d'un microiiiètre placé a I'exlérieur dn tube de verre.

Le résonateur est disposé de telle sorte que le plan des spires est perpendiculaire a la direetion des tils qui concentrent le cliamp. Le rayon qui passé par le micromètre est normal au plan des lils.

On constate que la luminescence qui se produit autour du lil d'aluminium est d'autant plus vive que le micromètre est plus ouvert. Elle intéresse de part et d'autre du micromètre des arcs de lSO°environ. Le reste du résonateur est obscur. La luminescence cesse dès qu'on ferme le micromètre.

On aurait pu espérer en employant un semblable résonateur constitué par deux spires circulaires que la luminescence indiquerait une division du résonateur en quatre concamérations successives au lieu de deux seulement. Pourquoi n'obtient-on pas le deuxième harmonique de la vibration que décèle un résonateur de même longueur contourné en une seule spire circulaire?

Ainsi que le fait prévoir la mesure de la longueur d'onde des oscil¬

lations qui excitent un résonateur a deux spires, l'expérience montre une division de ce résonateur en deux concamérations seulement.

Sluiten