Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

A. On congoit que la présence du inieromètre abaisse la valeur maxima qui limite la variation de densité en A et en I!. La luminescence au voisinage de A et de li doit donc diminuer par 1'ouverture du micrometre situé en AI. —- Tant qu'une étincelle peut jaillir en AI le courant peut circuler entre A et li, la lumiuescence s'observe au voisinage de A et de li et présente une plus ou moins grande intensité. Dès que 1'ouverture du inieromètre en AI est telle qu'aucune étincelle ne s'y produit plus, aucun courant ne peut plus s'établir. La présence de cette ■seconde coupure doit donc faire cesser tout pliénoiuène de luminescence.

Si la coupure AB et 1'ouverture du inieromètre Al sont d'égale grandeur et susceptibles 1 une et 1'autre de permettre la production d'une étincelle il peut arriver que 1'étincelle éprouve une plus grande difficulté ii se produire a 1'une des interru])tions qu'a 1'autre; cela peut avoir lieu tantot a 1'une, tantöt tk 1'autre des interruptions. La jilns résistante des interruptions jouera le rfile de coupure. Les portions voisines des conducteurs qui y aboutissent seront entourés de luminescence, alors (jue 1'autre interruption (la moins résistante) sera seulement le siège d'une étincelle produite par le courant circulant dans le résonateur.

C est dans cette interprétation de 1'expérience, qu'il faut voir la distinction a faire entre le inieromètre d'un résonateur complet en activité et le inieromètre d'un résonateur a, coupure en activité.

Lu résumé si 1 011 coii^oit le mouvement électrique hypothétique le long d'un résonateur iiliforme en activité a la manière dont se produit le mouvement de 1'air dans 1111 tuyau sonore, le résonateur peut êtrc comparé ii 1111 tuyau sonore ferme :i ses extrémités, et présentaut dans sa loi igueur deux eoncamérations. Le résonateur doit donc i'tre cuusidér e comme ayant mi venlre de vïbration au milieu de sa longueur et deux noeuds de sitjnes contraires u ses deux extrémités.

O11 admet dans cette interprétaion que la luminescence produite dans le tube a air rarétié qui contient le résonateur est la plus vive aux noeuds c'est-a-dire aux points 011 la variation de la densité électrique est la plus grande, et qu'ellc est mille aux ventres.

Bordeaux, 15 octobre !!)()().

11*

Sluiten