Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

sur rhorizon, si M est le moment inaguétique du barreau et V et 11 les composautes verticale et horizontale du magnétisme terrestre, le moment de 1'action magnétique terrestre sera MII sin O' -f- MV cos c! cos «3

Pour déterminer les produits MII et .)/ / j'ai suivi les méthodes de Tiïi'r.Eit qui m'oiit paru les plus directes et les plus simples. Si 1'ou vent déterminer seuleineut MII il couvient de faire usage d un aréoinètre fonné d'une tige inince pourvue a uu bout d'une boule de grandeur sullisante et a 1'autre bout des pointes d'appui; il doit aussi ctre pourvu au bout libre d'un couteau de balance (ou d'une lame inince) avec le trancliant (ou le bord) perpendiculaire a 1'axe et horizontal pour y poser les jioids connus équivideuts u 1'action magnétique, qui devront ctre en til de platine et auronfc la forine de cavaliers. Si 1'aréomètre avec le barreau est inoins lourd que le liquide qu'il déplace, les pointes d'appui et le tranchant du couteau sont tournés du même cóté, ce qui rend plus aisée la mesure iudispensable de leur distanee.

Le barreau aimanté doit être lixé de faeon qu'il soit perpendiculaire a 1'axe de 1'aréomètre, ïi la ligne des pointes lixes, et que dans la position d'équilibre en ajoutant quelques petits poids il soit vertical. Si alors on fait tourner le réeipient de 1S()° autour d'un axe vertical le moment des poids qu'il faudra ajouter ou oter a 1'aréomètre pour rétablir 1'exacte verticalité tin barreau est égal au doublé du produit Uil.

Pour tixer le barreau j'ai fait usage de cire a cacheter, mais il vaut niieux se servir de deux ressorts cvlindriques soudés a angle droit dont 1'un embrasse la tige de 1'aréomètre et 1'autre le barreau aimanté. l)e cette faeon en approchant ou en éloignant le barreau des pointes tixes ou obtient 1'équilibre dans les couditions requises; en soulevant ou abaissaut le même barreau on augmente ou diminue la sensibilité, et enfin en le tournant deux fois de 90° autour de sou axe et en déterniinant chaque fois MH, on peut corriger 1'erreur causée par un défaut de parallèllisme de la ligne des pöles et de 1'axe du barreau.

Pour observer les déviations de 1'aréomètre j y ai lixé un petit miroir dans lequel j'observais de la faeon usuelle avec une lunette l iniage d'une échelle divisée verticale; si les parois du réeipient étaieut transparentes et planes j'observais a travers d'elles et le miroir était vertical, si les parois étaieut opaques le miroir avait son plan horizontal et je disposais au dessus un prisme rectangulaire, ijui lui renvoyait les rayons venant de 1'échèlle. Dans cette dernière disposition le tremblenient de la

12

Sluiten