Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

d'une période, et partant la valeur de 0?//, ne ditt'ère pas de zéro. Lorsque 1'intensité augmente, la rotation est retardée aux alentours de la positiou labile; les cléments correspondants de 1'intégrale out une valeur prépondérante et Fintégratioii étant étenduc a la durée d'une période, 011 obtient une valeur négative de 9]?//. Tant que la rotation ne dévie que pen de runit'orinité, eette eomposante induite varie en raisoii de 1'intensité et en raison inverse du carré de la vitesse angulaire. Le quotiënt W///£>, lu'gatif, correspond donc appareniinent a une polarité diamagnétique; il est indépendant de Sp, du moins au début; il varie aussi en raison inverse de Ténergie cinétique rotatoire, pour autant que ?0ï n'en dépend point. En outre ee quotiënt varie en raison de et par conséquent dans un intervalle géoniétriquenient doublé de celui de la variation du moment magnétique W lui-même; en admettant donc que celui-ei augmente légèrement avec on aura déja une déviation considérable de la relation

$ï„ __ __ A .0 /•;'

ou I dénoterait une constante positive.

Lorsque .£> et par la ■/ atteignent des valeurs plus considérables, augmente en couvergeant vers la valeur maxima négative— 9)?; ear la dillerence /;'—/ devenant iiitiniment petite, 1'aimant restera dans sa positiou labile pendant un temps illimité. Des que 1'on a J K la rotation fait place au mouvement de va-et-vient; pour certaine amplitude entre 1 t: et — la eomposante induite passé par zéro et gagne ensuite des valeurs positives d'autant plus grandes, que 1'amplitude se resserre I>1 us. Lorsque ee mouvement se transforme peu ii peu en des vibrations d'amplitude inlininient petite, ?0?/zse rapproclie de sa liinite asyinptotique positive TOi, qu'elle ne saurait d'ailleurs atteindre que dans un cliamp d'intensité infinie. La relation générale entre Wii et .£> peut être e\primée par des fonctions elliptiques.

II. l/aiinaiit est calé par rapport au volant: au moven de vis raiinant pouvait être contraint a foriner un angle quelcouque (5)?, (ï) avec le pivot; le tout se comporte alors comme un seul corps rigide ayaut trois degrés de liberté.

1. L'aiinaut est „polaire"', et coïncide donc avec le pivot

Sluiten