Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

A. Ie pivot coincide avec te champ [(?0ï, .£)) = ~ ~]; des que l on excite celui-ci le pivot comtnence a décrire uu cone droit autour de sa direction originale (au fait il est légèreinent elliptique a cause de 1'inertie des anneaux de (aiidam). Le sens et la période de ee mouvement rapide étant les mêines que pour la rotation principale de la toupie, cela revient a dire que 1'axe instantanée de celle-ci est véritablement permanente et forme un angle tres aigu avec 1'axe de symétrie géométrique, qu'est le pivot. II s'ensuit une faible composaute induite toujours positivo ot variant au début en raison de 1 intensité et 011 raison inverse du carré de la vitesse angulaire; elle dimimie en outre lorsqu'on augmente le „moment d'iuertie équatorial" en apposant dos masses polaires.

li. Le pivot ent perpendiculaire au cliamp; ce cas correspond a I, 2 B.

Xotons enfin 1111 cas ])lus compliqué, qu'011 réalise par 1111 „experimentuin crucis", au moins qualitativement; ou croise 1111 barreau polaire avec un ai mant équatorial, ce dernier étant coupé 011 deux. On obtieut par la 1111 W résultant incliné par rapport au pivot sans préjudicier la svmétrie des masses et la stabilité cinétique. E11 inclinnnt lo pivot par rapport au champ 011 réalise une combinaison du cas 11, 1 G avec II, ~ A et cette fois 011 observe par consé([uent une faible nutation superposéc a la précession.

Comme il fallait hater la construction de la tou])ie 011 n'a pas encore réussi a écartor toutos les difficultés expérimontales; lo frottement, la résistanco de Fair, le flécbisseinent et 1'inertie dos anneaux, rimpossibilité de rendro 1'équilibre statique absolumeut indilleront sont autant de causes d'orreur. Cependant 1'allure générale du mouvement periuettait de conclure, sauf pour los configurations coinpliquées, qu'une toupie idéale donnorait les résultats purs et simples, tels qu'on les déduirait dos lois de la mécanique. .le m'occupe des corrections a apporter a 1'apparoil et de la continuation des expériences au point do vuo quantitatif. Jusqu'ici aucuno livpothèse nouvelle n'a été introduite: il a suil de 11e tenir compte que d'actions magnétiques ot mecaniques partaito111 ent connues et jirécisées. Euvisageons ontiu le problenie au point do vue plutót spéculatif; dos lors il présentera nécessairement un aspect bien plus vague.

Non seulement la toupie fouruit 11110 illustration niacroscopiquo do 1'idée qu'on est tonté de se faire d'une magnécule; olie peut encore

Sluiten