Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

de sorte que nos formules deviennent:

2 M V.K + ƒ K0 J IJ.,- (h = const.

(4) 2 M V,j + f A'0 J U,j dr = const.

V M Vz 4 f A „ •/ Ü, <te = const.

Elles expri inent que la quantité de mouvement de la matière proprenienl dite plus celle de notie tluide tiet it' est représentée par un vecteur constant.

Dans la Mécanique ordinaire, de la constance de la quantité de mouvement on conclut que le mouvement du centre de gravitéest rectiligne et uniforme.

Mais ici nous n'avons pas le droit de conclure que le centre de gravité du système formé par la matière et notre tluide fictif a un mouvement rectiligne et uniforme; et eela paree que ce tluide n'est pasindestructible. La position du centre de gravité du tluide fictif dépend de 1'intégrale

Lj<h

étendue a tout 1'espace. La dérivée de cette intégrale est: f dJ , i' , fdJUx , dJU„ . dJU-\ 1-77 f ...

1*7,*—i""(,/. + ,</+ * yj""r-n

ür la première integrale du second membre devient par 1'intégration par parties:

OU (C— ZMVJ

O

en désignant par C la constante du second membre de la première équation (4).

Keprésentons alors par Mn la inasse totale de la matière, par A'o 1 o, Zn les coordonnées de son centre de gravité, par M\ la masse totale du tluide fictif, par V,, Yl,%l sou centre de gravité, par M., la inasse totale

17

Sluiten