Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

calcul des coefficients n et b par la méthode des moindres carrés a pour but d'éliminer leur intluence.

Erreur* si/slen/a/it/ues. Les valeurs c,, avant d'être traitees comme 011 vient de 1'exposer, out besoiu d'être corrigées crime erreur systematique dout voici lOrigine. Lorsqu'on observe au micromètre u til on est inévitablement conduit a pointer le milieu des deux bords de l'anneau (sombre ou clair) au lieti de pointer la position du minimum ou du maximum d'intensité, toujours iudécise; la dissymétrie de cliaque anneau rend d'ailleurs cette appréciation exacte presque impossible. 11 faut donc calculer la position de ce minimum ou de ce maximum d apres le pointe qui correspoiul au milieu des bords visibles de l'anneau. La discussion géométrique de cette condition conduit a la regie suivante.

Ou corrigera le carré de c/aque diavièfre apparent (defini par les milieux deux a deux den quafre bords de /'auueau) en ajoufanl le carré de la largeur apparenle (ou dislattce Moyenne des bords contigus) de l'anneau.

Ce sont ces valeurs corrigées c,1 qu'on introduit dans les équations cidessus (7) et (8).

Calcul des deux courburesprincipales. On opère ainsi qu'il vient d'être dit dans les deux directions principales c. u d. suivant les axes principaux du svstème d'hyperboles; on en conclut les valeurs « = t R'/. suivant l un des axes et a' — \R'suivant 1'autre; les valeurs b et b servent de vérification, car 011 doit avoir la relation 'a st'r^e ^es

liyperboles conjuguées de part et d autre des asymptotes correspondant a la succession des épaisseurs de la lame d'air qui varient d une manière continue suivant la série des nombres entiers.

O11 calcule#ainsi les courbures ^ et ^, <1111 entrent dans les formules de la théorie de 1'élasticité.

Si par suite d'une dissymétrie quelconque, les axes principaux necoi'11cident pas avec les arêtes de la lame parallélépipède, 011 mesure 1 angle u de déviatiou, et le théorème d'Eui.ER j)ermet de calculer les courbures dans les plans de svmétrie de la lame, ou dans les sections designees par la théorie; ainsi dans le phénomène de la torsion les sections iuteressantes sont a a= + 15° de 1'axe de la lame. tandisque dans la flexion iii = ü ou 90°.

Sluiten