Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

!Si inainteinint on substitue a la glacé plaue une lame élastique deformée, rimage du lil maintenu dans la position précédente se fera dans un autre plan focal: la ditterence de position de eette image se mesurera par le déplacement du microscope mis au point sur 1 une axe ou 1 autre des images linéaires préeitées. On détermine, par un doublé tatonnement, les deux azimuts rectangulaires du til qui donnent les images les plus nettes et on lit sur la graduation du chariot les positions correspondanles du microscope.

La surface de la lame élastique est presque en contact avec la surface extérieure de Tobjectif, on peut presque toujours la considérer eoinme en coïncidence avec le point nodal extérieur. Nous commcucerons neanmoins par supposer (|ue la distanee de cctte surface est linie et egale a >/.

Soieiit /i la distanee du lil lumineux au lil nodal intérieur,

j/ du foyer conjugué par rapport a 1 objectif coinp-

tée a partir du point nodal extérieur et dans la menie seus:

On aura

1 1 1

<») P~/=r

Soient s et les distances des images conjuguées de la surface réfléehissante de rayon li supposée en coïncidence avec le point nodal extérieur et comptée dans le même sens; 011 aura

1,1 2

(1()) s s' ~ li

Enfin <1 et q' les distances analogues a /> et p pour le retour des faisceaux rétlécliis a travers l'objectif, 011 aura de même

I 1 1

* rr

Les conditions de liaison des images conjuguées sont: (12) «=p' + d > *' — '1 + d-

L'élimination de $ et x' se fait aisement et 1 011 trouve

2 _ f—p , f—J (13) R ~ d(f-p)+fF 4f-'i)+fi'

Sluiten