Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

VI. les écarts a la loi des et ats correspondant8.

On a supposé dans ce qui précède que la loi des états correspondants est rigoureuse. L'exainen des expériences - - de celles d'AMAGAT et de Sidney Young principalement — ne permet de 1'adinettre qu'a titre d'approximation. A mon avis pourtant (Coinptes liendus 12 marset l(i juillet 1900) une discussion attentive niontre que la loi est exacte moyeunant deux modifications simples.

1° 11 faut conipter les volumes non pas a partir de zéro, mais a partir du volume minimum du tluide ou covolume. Cette dernière manière de faire est la plus satisfaisante des deux pour 1'esprit coinme 1'a tres bien fait remarquer Raveau (Journal de Physique, t. VI, 1S97). Ce volume minimum s'obtient par la règle du diamètre de Mathias; et les nioindres variations du volume minimum réduit se reflètent dans les écarts a la loi de correspondauce tels que les a calculés avec beaucoup de minution Mme. K. Mkyek d'après les donuées de S. Younc. (Zeitschrift fiir Physik. ('hem. février 1900).

2° L'expérience paraït iudiquer également qu'il faudrait conipter les températures a partir (Tune température minimum T,„ spéciale a chaque corjis. Ce nouveau changement de zéro est inoins explicable que le précédent; le sens physique de T„, nous échappe, et je n'ai réussi a trouver qu'une méthode indirecte pour en Cileuler la valeur: cejiendant coinme les résultats en concordent bien avec ceux que SInie. Meyer obtient par une voie toute ditierente, on peut accepter ce changement de zéro a titre empirique.

II résulte de la quel équation caractéristique doit contenir 5 constantes au lieu de 3. En quelle mesure cette constatation modifie-t-elle nos spéculations antérieures?

On ]>ourrait en premier lieu adopter les variables auxiliaires it—r—r,„ ,v = T—T,„ et chercher la fonction a .'3 constantes l'\p, >(, •») = 0.

Mais on peut procéder plus simpleinent. L'équation réduite de van der Waals mit en lumière les 2 valeurs liin. 1'3 pour — = x ou ( = 0 et liin. 7rv = 8/.3 pour Ó=Y et s- = 0. Une équation réduite differente a 3 constantes conduirait a des valeurs autres, mais qui seraient toujours communes a tous les corps. En fait, ces valeurs ne sont pas identiques, mais simplement voisines, 1'un de 1 4, 1'autre de 3,fi.

Sluiten