Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

CONTlUHl TIONS A LA CONNAISSANCE DE LA SURFACE ip DE VAN DEK WAALS. IV. LA LOI DES ÉTATS COIIRESPONDANTS DANS LES ilÉLANCES d'ANHVDRIDE CARDONIQl'E ET D'llYDROGÈNE.

Communication 11° 6."> du laboratoire de Phyeique de 1'Université de Leyde.

l'AR

J. E. VERSCHAFFELT.

Dans Ia première des „Contributions a la connaissance de la surface \fj de Van dkii Waals", ') M. Kamkrlingh Onnes a niontré combien il est important de savoir, jusqu'a quel point les mélanges homogènes de deux substances normales satisfont a la loi des états correspondants. Avant donc d'eutrepreudre, coinine je 111e le propose, a 1'aide des résultats de nies expériences sur les mélanges d'auh\dride carbonique et <1 liydrogèue '-), la construetion d'une surface ^ pour ees mélanges, j'ai cru (pi il était utile d'examiner, comment ces mélanges se comportent au point de vue de la loi en question.

Cette étude exige la connaissance, pour chaque mélange, des coordonnées et du „point critique du mélange homogene" 3).

On sait que ce point est situé dans la région des états labiles, et u'est donc, pas accessible a l'expérimentation. O11 pourrait toutefois tacher de trouver, par extrapolation '), 1'isotlierme présentant un point d'inHexion a tangente horizontale (c. a. d. parallèle a 1'axe des r).

') Versl. Kou. Akail., 30 juin 19<X), p. 202; Contttiuoica/ions of the phys. Lub. Leiden, n°. 59», |). 7.

1 IHfserlntion, Leyde, 1899.

Verst. kun. Al.ail., 30 juin 1900, ]|. 2(Hi■ Cunniitinicnlions, n° 59</, p. 11.

*) v i>- ^1; „ p. 0.

Sluiten