Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

torique' p. xvin.) „Mais il est bon qu'on sache que nous avons toute liberté pour mettre a proüt les connaissances du temps.'' (Blz. xix.) „On serait mal inspiré en niant le progrès de la doctrine, qui ne peut se faire sans nouveautés . . . personne n'a le droit d'interdire a 1'Esp rit-Saint de répandre sur 1'Église de nouvelles lumières sous prétexte que les anciens ont tout vu et tout dit." (Blz. 3.) „Je me souviens que nos anciens t-héologiens eussent trouvé trés mauvais qu'un moderne prétendit en savoir plus long que les Apötres; et avec raison! Et derechef on eüt sans doute embarrassé un fidéle de la primitive Église en lui demandant è, brüle-pourpoint combien il y avait d'hypostases en Jésus-Christ et combien dans la, trèssainte Trinité." (Blz. 38.)

„Nous n'avons pas besoin de soutenir que la loi civile des Juifs est venue du ciel." (Blz. 171.) „L'humanité est trés ancienne et le peuple hébreu est relativement trés jeune." (Blz. 194.) „Grèce k une merveilleuse découverte nous pouvons mettre dans son plein jour historique la législation civile des Flébreux; la part que Dieu y a prise nous apparait moins sensible. Nous ne pouvons plus parler avec tant d'assurance de la supériorité de cette loi: elle est moins avancée dans 1'ordre de la civilisation qu'une loi plus ancienne de mille ans." (Blz. 169.) Anders gezegd, Ex. 21—23 staat in vele opzichten minder hoog dan de wet van Hammurabi, koning van Babel omtrent

Sluiten