is toegevoegd aan uw favorieten.

Antwerpen vóór 100 jaar

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

ma provision de violettes ; et si le roi arrivé nous tacherons de nous trouver sur son passage, sous la condition pourtant qu'il évitera de faire son entrée a 1'heure de notre diner; paree qu'il est convenu entre mon mari et moi, que toutes les majestés de 1'univers ne nous feroient pas oublier ni retarder cette heure-la

... je puis t'assurer que Louis dix huit n'a pas été ici, mais bien le Duc de Berry car mon mari 1'a vu avec Mr Nuewens a 1'hötel de flandi e, ils sont allés 1'admirer le jour que nous dinions chez Mme Nuewens, et ils ont trouvé le Duc horriblement laid. je vois ici quelques Francais qui portent la cocarde blanche...

le soir

le roi n'arrive que demain, ma chere mimi; théodore est rentré pendant que je t'écrivais et nous sommes allés ensemble au Pare, oü il faisait une chaleur bien douce... Dimanche j'ai bien profité du beau tems; nous sommes d'abord allés au Pare oü nous avons fait plusieurs tours; de la sur les remparts, et ensuite jusqu'a 1'ancienne porte de Laeken. demande a maman si c'est une bonne promenade...

Jeudi matin.

... le roi a couché a Laeken, tout le monde est déja en 1'air pour voler a sa rencontre... »

Willem I was over Antwerpen gekomen, en Mimi geeft volledig verslag van zijn bezoek in de havenstad. Was het die jeugdherinnering die van haar zulke vurige Orangiste maakte ? Toen later (na i83o) haar echtgenoot van de Belgische regeering een ambt had aanveerd en uit Brussel met een driekleurig strikje afkwam, rukte zij hem dit af.

« Anvers Jeudi le 3o mars. Tu vois que la présence de notre bon roi ne me fait pas oublier Jenny et théodore j'ai des choses fort intéres-