is toegevoegd aan uw favorieten.

Antwerpen vóór 100 jaar

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

expérience dont le pays a profité plus tard, lors de la reconstruction des digues de 1'Escaut, rompues pendant les évènements politiques de i83o.

Le 3i aoüt 1812, 1'ingénieur Teichmann fut désigné pour diriger les travaux maritimes d'Anvers, dont 1'empereur Napoléon I, avait décrété 1'exécution, dans le but de faire du port de cette ville un des ports les plus importants du continent. Mais, peu de mois après, il sollicita 1'autorisation d'abandonner momentanément ces nouvelles fonctions, pour concourir avec les officiers du génie militaire a la défense de la place d'Anvers et partager avec eux leurs fatigues pendant le siège que cette ville eut a soutenir. Le zèle, le dévouement et 1'énergie, dont 1'ingénieur Teichmann fit preuve dans ces circonstances difficiles et périlleuses, lui valurent, de la part de ces nouveaux chefs et camarades, les témoignages les plus iiatteurs et les mieux mérités.

Après la chute de 1'empire francais en 1814, et la formation du royaume des Pays-Bas, M. Teichmann eut a lutter un moment contre les nombreuses et vives sympathies qui le conviaient a rester au service de la France; mais n'écoutant que son devoir qui lui commandait de se consacrer aux intéréts de son pays, il demanda la démission honorable des fonctions qu'il remplissait »

I914

Toen ik het verhaal der gebeurtenissen van voor honderd jaar ondernam en voltooide, kon ik in de verste verte niet vermoeden dat het zoo tragisch actueel ging worden. En toch, nu wij midden in een reuzenoorlog staan