Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

enfants engendrés par de tels pères ne pourront donner que des êtres a résistance amoindrie, des dégénérés ou malformés.

Le maximum des cas observés d'atrophie totale (C—I) se place entre 36—40 ans (13 cas) en pleine période vitale; cette altération dans certains cas peut être trés précoce, de 25—30 ans nous en comptons déja 6 cas.

Cette atrophie peut parfois atteindre une telle intensité que la structure du testicule est méconnaissable; 1'infiltration est telle qu'on pourrait la comparer au processus de la cirrhose dans le foie. II faut encore remarquer que chez certains vieux alcooliques il semble parfois y avoir une résistance spéciale au processus de dégénérescence. Weichselbaum note également ce fait. II nous paralt dans ces cas qu'il s'agit de natures particulièrement résistantes et plus que probablement d'individus dont 1 ascendance ne présente pas de tares (alcoolisme surtout); en effet chez certains hérédoalcooliques, alcooliques eux-mêmes, nous avons trouvé des altérations plus prononcées et plus précoces. Cette observation cadre du reste parfaitement avec ce que nous observons pour les autres organes de 1'économie.

Nous avons parlé jusqu'a present d altérations facilement visibles et démontrables par les colorants microscopiques ordinaires.

Depuis plus de 6 mois déja nous avons institué une série de recherches avec un réactif plus sensible, le Sudan III, colorant spécifique des substances graisseuses. Sur 40 50 observations que nous avons pu faire jusqu'a ce jour, nous croyons pouvoir d'ores et déja affirmer que 1'alcool produit une degenérescence graisseuse trés nette et précoce des éléments nobles du testicule (parenchyme) et cela même dans des cas ou 1 on peut noter encore la présence de nombreux spermatozoides.

Cette graisse nous parait être une substance de désagrégation due a la destruction des éléments nobles des canalicules séminifères. Cette constatation est trés importante, elle vient ajouter un sérieux argument a la théorie de la blastophthorie, en effet ce procédé nous permet de demontrer 1 altération de la celluie elle-même et non son résultat comme précédemment (atrophie et sclérose). Quelques projections lumineuses illustreront du reste ces faits mieux qu'une longue description.

82% d'altérations du testicule représentent comparativement aux altérations anatomopathologiques des autres organes le

Sluiten